• Manchester City - Manchester United : Les notes

    Les Notes - Publié le : 10/12/2012 par Citizens

  • Fraîchement éliminé de toutes compétitions européennes, Manchester City aura donc connu une semaine cauchemardesque. En perdant cette recontre, tout s'est écroulé pour City : le record d'invincibilité à domicile est réduit à néant, ils pointent à 6 points de l'ennemi en championnat, signent leur première défaite à domicile cette saison... Une bien mauvaise opération.

  • Hart : Il n'aura pas pu sauver son équipe. Protégé par une défense faible et sans assise, il a encaissé trois, buts, fait impardonnable à un tel niveau. Même s'il n'est pas forcément fautif sur les buts, il n'a pas réussi à sortir l'arrêt incroyable qui fait habituellement tant de bien à City. 4,5/10  

    Zabaleta : Il lui a manqué un soupçon de « Grinta ». Travailleur sur son côté, il n'a pourtant pas réussi à transmettre son envie à ses co-équipiers. Il a eu beaucoup de travail et s'est à plusieurs reprises laisser déborder. Son but relance le match, mais globalement, il lui a manqué le grain de folie qui aurait changé le cours du match. 5/10  

    Kompany : C'est sans aucun doute lui, le responsable de la défaite. Sorti à la 16e, il déstabilise tout le collectif en quittant la pelouse. Manchester City comptait trop sur son capitaine.  Non-noté.

    Nastasic : Plongé pour la première fois de sa jeune carrière dans un match avec un tel enjeu, il a cruellement manqué d'expérience et de tact face aux poisons adverses. Rooney s'est fait un malin plaisir à le torturer malgré toute la bonne volonté du jeune homme qui excelle techniquement. 5/10  

    Clichy : Il a beaucoup souffert lui aussi. Les rapides adversaires ne lui ont pas laissé une seconde de repos et il a dû tout donner pour résister. Même si Rafael s'est joué de lui pour le ballon décisif pour Rooney. Agressif et courageux, il réussit une belle fin de match, pleine d'envie et de détermination. 5,5/10  

    Yaya Touré : Un grand joueur s'illustre toujours dans les grands matchs. Yaya Touré est un grand joueur, mais son match ne montre qu'une infime partie de son talent. Il a beaucoup percuté tout le long du match, s'est donné à 100 %, mais il semblait seul dans la masse Rouge. 7/10  

    Barry : Manque de visibilité. Pour faire court, il a manquer de visibilité, défensivement comme offensivement. Il n'a pas été le râtelier des ballons, ni l'homme aux trois poumons qui font gagner un match ou le perdre. Dommage. 4/10  

    Nasri : Encore, encore, encore et encore un mauvais match pour Samir. Le problème ? Une inefficacité incroyable quand il joue et touche la sphère. Il gagne peu de duels, fait aucune très bonne passes, ses dribbles ralentissent le jeu sans rien y apporter. Bref. Nasri joue mal. 3,5/10  

    Silva : Il fait partie des trois satisfactions du jour. Sa distillerie de caviar peine à retrouver son niveau de la saison dernière, mais il voit toujours ce que les défenses ne voient pas. Lorsqu'il qu'il gigote comme un électron libre, il éclabousse les matchs de son talent et de sa finesse technique. Mais ans le duel De Gea-Silva, c'est le portier espagnol qui a gagné. 6,5/10  

    Agüero : Son entente avec Balotelli manque de force. Sans arrêt en train de bouger, il a créé des décalages intéressants mais son compère n'est pas parvenu à les exploiter. Facile dans ses dribbles, il a été dangereux mais n'a pas marqué devant son public. 6/10  

    Balotelli : Un match de 10 minutes n'est pas un match satisfaisant. Mancini a exprimé sa colère contre lui en fin de match à juste titre : Mario est sur la mauvaise voix, celle qui va lui faire gâcher sa carrière.  Tout simplement. 4/10  

    Les remplaçants :

    Kolo Touré : Surprenant de concentration et de solidité, l'aîné des Touré a réussi son derby. Il a été très bon dans les duels aériens. Sans être fantasque, il a montré que Mancini pouvait compter sur lui et qu'il n'avait rien perdu de son sérieux. En jouant plus, nul ne doute qu'il retrouverait sa capacité physique d'il y a deux ans. 6/10  

    Tévez : Il aurait pu faire un autre pied de nez à Sir Alex mais n'a pas été titulaire. Son entrée ne change pas grand-chose, mais elle aura suffi pour convaincre les supporters que le duo Agüero-Tévez doit être l'avenir du club. 6/10  

    Dzeko : Il gagne le corner qui permet aux SkyBlues de revenir à 2-2. Il n'aura pas vraiment eu le temps d'exploiter son statut de SuperSub.  Non-noté.





Propulsé par Disqus

Nos brèves

Résultats Man City offert par footendirect.com

Classement offert par FootenDirect.com

Rejoignez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Encerclez-nous sur Google+